La puce semi-personnalisée Playstation 5 d'Amd a un matériel de lancer de rayons (pas une solution logicielle) - Amd-Made

La puce semi-personnalisée PlayStation 5 d'AMD est dotée d'un matériel de traçage des rayons (pas une solution logicielle)



Sony's next-generation PlayStation 5 could land under many Christmas trees… in the year 2020, as the company plans a Holiday 2020 launch for the 4K-ready, 8K-capable entertainment system that has a semi-custom chip many times more powerful than the current generation, to support its lofty design goals. By late-2020, Sony calculates that some form of ray-tracing could be a must-have for gaming, and is working with its chip designer AMD to add just that - hardware-acceleration for ray-tracing, and not just something that's pre-baked or emulated over GPGPU.

Mark Cerny, architecte système au siège américain de Sony, dans une interview avec Wired, a abordé les spécificités du matériel à l'origine du lancement de la grande plate-forme de l'entreprise au tournant de la décennie. 'Il y a une accélération du lancer de rayons dans le matériel GPU', a-t-il déclaré, ajoutant 'ce qui, je crois, est la déclaration que les gens recherchaient'. Outre l'augmentation de la puissance de traitement brute, Sony s'efforcera d'obtenir les bons sous-systèmes de mémoire et de stockage. Les deux sont interdépendants et avec un stockage flash NAND rapide, Sony peut retravailler la gestion de la mémoire pour libérer plus de ressources de traitement. AMD a été assez discret sur le lancer de rayons sur ses GPU Radeon. La PDG Lisa Su a été dédaigneuse quant à l'importance de la technologie en disant: «c'est l'une des nombreuses technologies de nos jours». Le lancement de la famille de GPU `` Navi '' par la société à la mi-2019 voit la société ignorer le matériel de traçage de rayons. Le dernier GPU de la puce semi-personnalisée au cœur de la PlayStation 5 était basé sur la même architecture RDNA.


Source: Wired