BIOS ROM Size Limitations Presque Derail AMD's Zen2 Backwards Compatibility Promise



AMD succeeded in delivering on its backwards-compatibility promise for the 3rd generation Ryzen processors on motherboards based on AMD 300-series and 400-series chipsets. This promise was very close to being derailed suggests a community thread on MSI forums. According to MSI representatives active on the forum, the capacity of the SPI flash EEPROM chip that stores the motherboard UEFI firmware is woefully limited to cram in the AGESA ComboAM4 1.0.0.3a microcode on many of its motherboards.

La société a dû apporter plusieurs modifications à son package BIOS UEFI qui est actuellement diffusé en tant que `` bêta '', pour prendre en charge les processeurs Ryzen de 3e génération avec AGESA ComboAM4 1.0.0.3a. Tout d'abord, il a dû abandonner la prise en charge des processeurs de la série A et d'Athlon basés sur le silicium «Bristol Ridge» de 28 nm. Deuxièmement, il devait (et c'est un gros problème), lancer le module RAID, cassant le RAID SATA sur beaucoup de ses cartes mères. Troisièmement, il a dû remplacer son programme d'installation Click BIOS 5 riche en fonctionnalités par un programme BIOS Click Gone Lite 'barebones', qui manque de nombreuses fonctionnalités du programme d'origine, et est livré avec une interface utilisateur terne et basse résolution. Ce programme comprend toujours certaines fonctionnalités exclusives MSI essentielles telles que A-XMP (qui traduit les profils Intel XMP en paramètres compatibles AMD), Smart Fan et M-Flash. La partie effrayante? De nombreuses autres marques de cartes mères semblent utiliser des EEPROM 16 mégaoctets sur leurs anciennes cartes mères socket AM4. Ces entreprises sont obligées de rencontrer des problèmes de capacité ROM similaires à moins qu'elles ne maintiennent leurs programmes de configuration UEFI légers. Les cartes mères basées sur le dernier chipset X570 comportent des EEPROM de 32 mégaoctets. Le chipset AMD X570 ne prend pas en charge non seulement les processeurs «Bristol Ridge», mais également les processeurs Ryzen «Summit Ridge» et «Raven Ridge» de première génération.

Nous vous recommandons de ne pas mettre à jour le BIOS de votre ancienne carte mère AM4 socket à moins que vous ne possédiez littéralement un processeur Ryzen de 3e génération. Vous risquez de perdre des fonctionnalités et de casser vos volumes RAID. Découvrez la dernière version du BIOS dotée du microcode classique AGESA PinnaclePI 1.0.0.6 et utilisez-le à la place.
Source: MSI