un smic chinois va lancer la fabrication de puces de 14 nm en 2h 2019

Le SMIC basé en Chine commencera la fabrication de puces de classe 14 nm au 2S 2019

As R&D costs for new, smaller manufacturing nodes grow at unprecedented rates across the industry, a new player is set to enter the 14 nm process manufacture competition: China-based SMIC (Semiconductor Manufacturing International Corporation). The company is looking to throw its hat on the lucrative 14 nm process, filling its offerings portfolio under the 28 nm it currently offers as its denser process.

La société s'attend à ce que son taux de rendement de 95% offre à ses clients une plate-forme de confiance qui pourrait l'aider à augmenter ses revenus pour de nouveaux investissements sur ses nœuds EUV 10 nm et 7 nm, ce que la société poursuit (malgré d'autres vétérans de l'industrie, tels que l'ancien AMD- bras de fabrication GLOBALFOUNDRIES ayant cessé son développement). La technologie de fabrication qui est compétitive avec le monde occidental, et qui est développée dans le pays, est primordiale pour l'intention de la Chine de réduire sa dépendance à l'égard de la technologie étrangère, c'est pourquoi c'est un grand pas pour l'entreprise et ses aspirations.