coûts d'exclusivité: le contrôle du magasin de jeux épiques a coûté 10,5 millions de dollars pour devenir PC exclusif - Exclusivité

Coûts d'exclusivité: le contrôle d'EPIC Games Store a coûté 10,5 millions de dollars pour devenir exclusif sur PC

Control is one of the better single player releases of this year already, and has been enough of a success for Remedy and 505 Games to launch a content roadmap stretching all the way to 2020. The game is being served on PC exclusively through the EPIC Games Store, which, besides offering developers higher revenues than Steam, has also launched an all-out campaign to secure high-profile exclusives such as Control and Metro: Exodus (even if some of them are timed exclusives).

Maintenant, un rapport italien sur les revenus de 505 jeux souligne que les développeurs ont reçu une somme forfaitaire de 10,5 millions de dollars d'EPIC; selon le rapport, «Les revenus proviennent de la version informatique de Control (…) Le jeu est sorti le 27 août mais la structure du marché qui a demandé l'exclusivité PC a permis de gagner des revenus à partir de ce trimestre». Il semble que l'EPIC offre un filet de sécurité aux développeurs en échange des accords d'exclusivité, payant d'avance le montant des revenus que les développeurs s'attendent à recevoir des ventes des jeux sur toute la plate-forme PC. Dans ce cas, les 10,5 millions de dollars correspondent à un total de 200 000 ventes individuelles de Control. Jusqu'à ce que ce nombre soit atteint, EPIC conserve l'intégralité des revenus de chaque vente. Toutes les unités vendues à partir de 200 000, et les revenus sont partagés entre le développeur et EPIC. C'est un gagnant-gagnant, vraiment: EPIC obtient de plus en plus de traction et de publicité sur sa boutique, et les développeurs garantissent qu'ils obtiennent le montant minimum qu'ils s'attendent à gagner en vendant le jeu sur toute la gamme des marchés PC.
Source: Ars Technica