Le bogue du micrologiciel SSD HP Enterprise provoque leur échec à 32 768 heures d'utilisation, le correctif a été publié



HP issued a warning to its customers that some of its SAS SSDs come with a bug that causes them to fail at exactly 32,768 hours of use. For an always-on or high-uptime server, this translates to 3 years, 270 days and 8 hours of usage. The affected models of SSDs are shipped in many of HP's flagship server and storage products, spanning its HPE ProLiant, Synergy, Apollo, JBOD D3xxx, D6xxx, D8xxx, MSA, StoreVirtual 4335 and StoreVirtual 3200 product-lines.

HP a publié une mise à jour du micrologiciel SSD qui corrige ce bogue et ne peut pas souligner l'importance de déployer suffisamment la mise à jour. En effet, une fois qu'un lecteur atteint le délai littéral de 32 768 heures et tombe en panne, le lecteur et les données qu'il contient deviennent irrécupérables. Il n'y a pas d'autre atténuation à ce bug que la mise à jour du firmware. HP a publié des outils de mise à jour du micrologiciel en ligne faciles à utiliser qui permettent aux administrateurs de mettre à jour le micrologiciel de leurs pilotes à partir de leur système d'exploitation. Les outils de mise à jour du micrologiciel en ligne prennent en charge Linux, Windows et VMWare. Vous trouverez ci-dessous une liste des lecteurs concernés. Obtenez la mise à jour du firmware appropriée à partir de cette page.


Source: Bleeping Computer