hp omen x emperium 65 est le premier produit nvidia bfgd: 4k, hdr, g-sync, 144 hz pour 4 999 $ - Hp

HP Omen X Emperium 65 est le PREMIER produit NVIDIA BFGD: 4K, HDR, G-SYNC, 144 Hz pour 4999 $



Product context: HP showcased their new and upcoming Omen X Emperium 65 at CES, an NVIDIA BFGD (Big Format Gaming Display) with all the features the company deems premium and attractive to gamers: 4K resolution, a huge, 65' diagonal AMVA panel, HDR (1,000 nits of peak luminance and 95 percent of the DCI-P3 color gamut), G-Sync, and 120 - 144Hz refresh rate (144 Hz is overclocked) with a gray-to-gray response time is rated for 4ms. It features an incorporated sound bar with 120 W of power and three amps. An integrated NVIDIA Shield makes an appearance as well as a multimedia juggernaut solution. All of this in a $4,999 body, launching in February 2019.

Réflexions: restauration. Un prix de 4999 $. Peut-être que ce n'est que moi, mais NVIDIA semble enfin introduire ses BFGD au pire moment, étant donné que la société vient d'annoncer officiellement que leurs cartes graphiques GeForce prendraient enfin en charge la norme VRR (Variable Refresh Rate) de VESA. Cela apporte la prise en charge de FreeSync - pour les moniteurs et, nous nous attendons également à ce que les téléviseurs, étant donné que la solution de pilote sera commutable par les utilisateurs même sur un écran non certifié NVIDIA. Cela signifie que toute télévision prenant en charge la norme (une partie de la spécification HDMI 2.1, dont des produits de prise en charge sont déjà annoncés, comme la gamme OLED 2019 de LG) devrait être en mesure de fournir la douceur au beurre de G-Sync ... Sans ajout '' G-Sync premium 'et, au moins pour les produits LG, la qualité d'image globale améliorée d'un OLED (avec un taux de rafraîchissement maximal réduit de 120 Hz pour ces panneaux, il convient de le mentionner). Que le marché veuille ou non le produit de NVIDIA appartiendra, comme toujours, aux portefeuilles des utilisateurs. Mais je dirais que les retards et la décision de NVIDIA de soutenir (enfin, et presque obligatoirement) le VRR ont nui à la réception du marché pour la vision du produit BFGD.

Sources: PC Mag, PC World