Intel dévoile un développement discret de prototypes de GPU



Intel is making progress in its development of a new discrete GPU architecture, after its failed attempt with 'Larrabee' that ended up as an HPC accelerator; and ancient attempts such as the i740. This comes in the wake of the company's high-profile hiring of Raja Koduri, AMD's former Radeon Technologies Group (RTG) head. The company unveiled slides pointing to the direction in which its GPU development is headed, at the IEEE International Solid-State Circuits Conference (ISSCC) in San Francisco. That direction is essentially scaling up its existing iGPU architecture, and bolstering it with mechanisms to sustain high clock speeds better.

Le premier prototype de dGPU 14 nm de la société, présenté comme une puce de test à l'ISSCC, est une solution à 2 puces. La première puce contient deux composants cl��s, le GPU lui-même et un agent système; et la deuxième puce est un FPGA qui s'interface avec le bus système. Le composant GPU, tel qu'il se présente actuellement, est basé sur l'architecture Intel de 9e génération et comprend trois grappes d'unités d'exécution (UE). Ne tirez pas encore de chiffres de cela, car Intel essaie seulement de démontrer une preuve de concept. Les trois clusters sont connectés à un mécanisme sophistiqué de gestion de la puissance / horloge qui gère efficacement la puissance et la vitesse d'horloge de chaque UE. Il existe également un mécanisme à double horloge qui double les vitesses d'horloge (de l'état boost) au-delà de ce que les UE de 9e génération peuvent gérer sur les iGPU Intel. Une fois un niveau d'efficacité énergétique approprié atteint, Intel utilisera les nouvelles générations d'EU et augmentera le nombre d'UE en tirant parti des nouveaux processus de fabrication pour développer des GPU discrets plus gros.

D'autres diapositives suivent.


Source: PC Watch