Intel a averti la Chine de la fusion et du spectre devant le gouvernement américain



It's no surprise that leading Chinese tech companies have close associations with the Chinese Government and the PLA. Intel has waded into controversial waters as reports point to the chipmaker sharing information about its products' vulnerability to Meltdown and Spectre with Chinese tech companies before warning the United States Government, potentially giving the Chinese government either a head-start into securing its IT infrastructure, or exploiting that of a foreign government.

Lenovo et Alibaba ont été parmi les premières grandes entreprises technologiques à être informées sur Meltdown et Spectre; Lenovo est le plus grand client OEM de PC d'Intel, tandis qu'Alibaba est la plus grande plateforme de commerce électronique et fournisseur de services de cloud computing au monde. Les deux sociétés sont connues pour avoir des associations étroites avec le gouvernement chinois. Le gouvernement des États-Unis ne faisait pas partie du premier groupe d'entreprises informé des vulnérabilités mortelles. Sources: Nasdaq, Wall Street Journal