GPU Intel Xe pour prendre en charge l'accélération matérielle du lancer de rayons



Intel's upcoming Xe discrete GPUs will feature hardware-acceleration for real-time raytracing, similar to NVIDIA's 'Turing' RTX chips, according to a company blog detailing how the company's Rendering Framework will work with the upcoming Xe architecture. The blog only mentions that the company's data-center GPUs support the feature, and not whether its client-segment ones do. The data-center Xe GPUs are targeted at cloud-based gaming service and cloud-computing providers, as well as those building large rendering farms.

«Je suis heureux d'annoncer aujourd'hui que la feuille de route de l'architecture Intel Xe pour un rendu optimisé pour les centres de données comprend la prise en charge de l'accélération matérielle du lancer de rayons pour la famille d'API et de bibliothèques Intel Rendering Framework», a déclaré Jim Jeffers, ingénieur principal et directeur principal de L'équipe de rendu et de visualisation avancés d'Intel. Intel n'est pas entré dans les détails techniques du matériel lui-même. NVIDIA a démontré que vous avez besoin de deux composants principaux sur un GPU moderne pour réaliser le raytracing en temps réel: 1. un matériel à fonction fixe qui calcule l'intersection des rayons avec des triangles ou des surfaces (qui dans le cas de NVIDIA sont les cœurs RT), et 2. un débruiteur «bon marché». NVIDIA a pris la voie de l'IA pour atteindre ce dernier, en déployant des noyaux tensoriels (unités de multiplication matricielle), qui accélèrent la construction et la formation de l'IA DNN. Ces deux tâches sont réalisables sans matériel à fonction fixe, en utilisant des shaders unifiés programmables, mais à un coût de performance élevé. Intel a développé un débruiteur basé sur le processeur qui peut exploiter AVX-512.
Source: Intel