développeur de Metro Exodus discute du boycott de la plate-forme PC pour les suites de l'attentat à la bombe contre Steam - Métro

Le développeur de Metro Exodus discute du boycott de la plate-forme PC pour les suites du bombardement de Steam Review



Update 2: February 5th, 2019: A post on TwitLonger from the official @MetroVideoGame handle has looked to bring a more positive outlook to this whole scenario, in an attempt to bridge the gap between a lone developer's sentiment and the entire 4A Games studio. The post follows: The entire handling of this issue has seen wrong turns of hand on all parts involved, the way this particular editor sees it (my, Ravenlord's, sole opinion and not TPU's, so as to avoid a Metro-style situation here), whether it be Valve, 4A Games, the lone developer who made the initial comments, and yes, the particular users in the Metro community that reacted too passionately, inflamming what was already a sticky situation. I, for one, will never see the justice in extrapolating one 'wrong' move as a reason for bringing down either the trust or confidence in a whole team of people working hard to bring their creative vision to life. But I suppose gaming is like a relationship, in a way. You can read the original story below.

Toute la saga Metro Exodus est devenue plus laide à mesure que nous nous rapprochons de la date de lancement. Nous avions rapporté plus tôt cette semaine comment Metro Exodus était passé à Epic Games Store pour une exclusivité chronométrée jusqu'en février 2020, avec Valve et THQ Nordic publiant des déclarations sur cette décision. Le mouvement était clairement impopulaire, et sans doute pour des raisons valables aussi, mais cela a ensuite conduit la foule à se tourner contre Metro 2033 et Metro: Last Light en laissant un nombre extrême de critiques négatives sur les pages respectives du magasin Steam.

Nous ne sommes pas d'accord avec ce comportement, mais nous ne tolérons pas non plus ce qui s'est passé ensuite. Un utilisateur par la poignée de scynet sur les forums russes de Gameinator a prétendu être l'un des développeurs de la franchise de jeux Metro, et a exprimé sa déception, et même sa colère face au bombardement en cours. Peut-être que les émotions ont pris le dessus, lorsqu'il a ensuite menacé efficacement que la série Metro ne reviendrait pas sur la plate-forme PC, et serait une exclusivité de la console, si ce comportement devait se poursuivre et également si les joueurs sur PC décidaient à leur tour de ne pas acheter Metro Exodus à la suite de le passage de Steam à Epic Games Store. Nous noterons ici que (a) l'identité de ladite personne n'a pas été confirmée comme étant un développeur réel pour le jeu, et (b) de telles décisions sont généralement entre les mains de l'éditeur. Quoi qu'il en soit, les deux parties ne montrent pas leur meilleur ici, et nous espérons que les têtes plus fraîches prévaudront bientôt.

(Mise à jour: 3 février 2019: l'utilisateur de TechPowerUp, birdie, a fourni ce qui semble être la traduction la plus précise à l'heure actuelle, qui peut être vue après la pause.)

An English translation by a native Russian (TechPowerUp user birdie) is seen below. This does not seem as feverous as initial translations make it out to be, however the underlying tones are still applicable to the same bottom line. We also are more confident now that the original poster is a verified employee of 4A Games, and likely a developer on Metro Exodus as well. He/she is no doubt passionate about the work put in to the game, and ideally recognizes that the deeds (however undeserving the review bombing of past games may be) of some members of the PC gaming community does not speak for everyone. At the same time, this does not mean that 4A Games/Koch Media/THQ Nordic/Epic Games Store are all blameless in this debacle either, just that here too the work of few is affecting the rest adversely. Sources: User 'scynet' on Gameinator Forums, TwitLonger