MSI Scampers lancera de nouvelles cartes mères de la série AMD 400 avec des puces BIOS de 256 Mo



Our Monday story chronicled how MSI inadvertently erred in giving many of its AMD 400-series chipset motherboards 128 Mbit (16-megabyte) SPI flash ROM chips instead of larger 256 Mbit (32-megabyte) ones, which nearly jeopardized the company's 'Zen 2' support deployment, forcing it to greatly thin its motherboard firmware feature-set, and break SATA RAID support on many of its boards. To be fair to MSI, the company may not have anticipated the AGESA microcode growing tremendously in size with its latest ComboAM4 1.0.0.3-series. We are now hearing from Polish tech publication PurePC that MSI has scrambled to remedy this by re-releasing many of its AMD 400-series chipset motherboards with larger 256 Mbit SPI flash ROM chips.

Le rapport PurePC indique que MSI marquera les cartes mères révisées «MAX» dans le nom du produit (par exemple: B450 Gaming Pro Carbon AC MAX, B450M Bazooka MAX, etc.), bien que nous ne sachions pas si les nouveaux noms de modèle auront le derniers préfixes MEG / MPG / MAG de la société. La puce ROM flash SPI 256 Mbit permet à MSI de bourrer dans AGESA 1.0.0.3a, ce qui vous permet d'utiliser les processeurs Ryzen de 3e génération à leurs pleines capacités (sauf PCIe gen 4.0 sur ces cartes mères bien sûr). Plus important encore, la plus grande puce ROM permet à MSI d'avoir AGESA 1.0.0.3a sans sacrifier à son programme de configuration UEFI Click BIOS 5 riche en fonctionnalités, au module RAID SATA ou à perdre la prise en charge de l'un des processeurs AM4 socket. MSI travaillerait sur des variantes non seulement de ses cartes mères de chipsets B450 et X470, mais également du chipset A320 d'entrée de gamme. L'entreprise parie que les gens peuvent toujours essayer de coupler des APU «Picasso» avec l'A320. Pourquoi les cartes AMD série 400 maintenant, demandez-vous? Parce que les cartes mères X570 commencent à 170 $, et les passionnés voudront peut-être coupler leurs tout nouveaux processeurs Ryzen de 3e génération avec une carte mère chipset AMD série 400, en profitant plutôt de la fonction USB BIOS Flashback. Ce n'est qu'au début de 2020 qu'AMD lancera des chipsets moins chers de la série 500. D'ici là, les ventes de cartes mères de chipsets de la série 400 devraient augmenter, car de plus en plus de consommateurs choisissent des processeurs Ryzen de 3e génération.
Source: PurePC.pl