nvidia dévoile un ordinateur ai de la taille d'une paume et économe en énergie pour les voitures autonomes - Nvidia

NVIDIA dévoile un ordinateur AI compact et écoénergétique pour les voitures autonomes

NVIDIA today unveiled a palm-sized, energy-efficient artificial intelligence (AI) computer that automakers can use to power automated and autonomous vehicles for driving and mapping. The new single-processor configuration of the NVIDIA DRIVE PX 2 AI computing platform for AutoCruise functions -- which include highway automated driving and HD mapping -- consumes just 10 watts of power and enables vehicles to use deep neural networks to process data from multiple cameras and sensors. It will be deployed by China's Baidu as the in-vehicle car computer for its self-driving cloud-to-car system.

DRIVE PX 2 permet aux constructeurs automobiles et à leurs fournisseurs de niveau 1 d'accélérer la production de véhicules automatisés et autonomes. Une voiture utilisant le petit facteur de forme DRIVE PX 2 pour AutoCruise peut comprendre en temps réel ce qui se passe autour d'elle, se localiser avec précision sur une carte HD et planifier un chemin sûr. «Apporter un ordinateur IA à la voiture dans un petit format efficace est l'objectif de nombreux constructeurs automobiles», a déclaré Rob Csongor, vice-président et directeur général de l'Automobile chez NVIDIA. «NVIDIA DRIVE PX 2 dans la voiture résout ce défi pour nos OEM et partenaires de niveau 1, et complète notre solution de centre de données pour la cartographie et la formation.» Plus de 80 constructeurs automobiles, fournisseurs de niveau 1, startups et instituts de recherche développant des solutions de véhicules autonomes utilisent DRIVE PX. L'architecture de DRIVE PX 2 évolue d'une configuration de processeur mobile unique à une combinaison de deux processeurs mobiles et de deux GPU discrets, à plusieurs DRIVE PX 2. Cela permet aux constructeurs automobiles et aux entreprises de niveau 1 de passer du développement à la production pour une large gamme de solutions de conduite autonome - d'AutoCruise pour l'autoroute, à AutoChauffeur pour les déplacements point à point, à un véhicule entièrement autonome.

Le nouveau petit facteur de forme DRIVE PX 2 sera le moteur AI de la voiture autonome Baidu. La semaine dernière à Baidu World, à Pékin, NVIDIA et Baidu ont annoncé un partenariat pour fournir un système cloud-to-auto autonome aux constructeurs automobiles chinois, ainsi qu'aux marques mondiales.

'Baidu et NVIDIA tirent parti de nos compétences en IA pour créer un système cloud-to-car pour l'auto-conduite', a déclaré Liu Jun, vice-président de Baidu. «Le nouveau DRIVE PX 2 à petit facteur de forme sera utilisé dans la solution de conduite autonome basée sur la carte HD de Baidu pour les constructeurs automobiles.»

NVIDIA DRIVE PX fait partie d'une large famille de solutions informatiques NVIDIA AI. Les scientifiques des données qui forment leurs réseaux de neurones profonds dans le centre de données sur le NVIDIA DGX-1 peuvent ensuite fonctionner en toute transparence sur NVIDIA DRIVE PX 2 à l'intérieur du véhicule. Les mêmes algorithmes, bibliothèques et outils NVIDIA DriveWorks qui s'exécutent dans le centre de données fonctionnent également dans la voiture.

Cette approche de bout en bout exploite l'architecture d'IA unifiée de NVIDIA et permet aux voitures de recevoir des mises à jour en direct pour ajouter de nouvelles fonctionnalités et capacités tout au long de la vie d'un véhicule.

Spécifications du produit
NVIDIA DRIVE PX 2 est alimenté par le dernier système sur puce de la société, doté d'un GPU basé sur l'architecture NVIDIA Pascal. Une seule configuration de système sur puce (SoC) NVIDIA Parker peut traiter les entrées de plusieurs caméras, ainsi que des capteurs lidar, radar et ultrasons. Il prend en charge les entrées / sorties automobiles, y compris Ethernet, CAN et Flexray.

Disponibilité
The new single-processor DRIVE PX 2 will be available to production partners in the fourth quarter of 2016. DriveWorks software and the DRIVE PX 2 configuration with two SoCs and two discrete GPUs are available today for developers working on autonomous vehicles.