La série 20 de NVIDIA pourrait être séparée via le manque de capacités RTX dans les cartes de niveau inférieur

NVIDIA's Turing-based RTX 20-series graphics cards have been announced to begin shipping on the 20th of September. Their most compelling argument for users to buy them is the leap in ray-tracing performance, enabled by the integration of hardware-based acceleration via RT cores that have been added to NVIDIA's core design. NVIDIA has been pretty bullish as to how this development reinvents graphics as we know it, and are quick to point out the benefits of this approach against other, shader-based approximations of real, physics-based lighting. In a Q&A at the Citi 2018 Global Technology Conference, NVIDIA's Colette Kress expounded on their new architecture's strengths - but also touched upon a possible segmentation of graphics cards by raytracing capabilities.
amd 2018 gpu

Au cours de cette séance de questions-réponses, Colette Kress de NVIDIA a mis les performances de Turing à une amélioration 2x sympa par rapport à leurs cartes graphiques de la série 10, en actualisant toute amélioration des performances de raytracing - et lorsque le raytracing est effectivement pris en considération, elle a déclaré que les performances avaient augmenté jusqu'à 6 fois par rapport à celles de NVIDIA. la dernière génération. Il y a cependant un libellé intéressant en ce qui concerne la gamme de 20 séries de NVIDIA; comme le dit Kress, 'Nous allons commencer avec les cartes de lancer de rayons. Nous avons le 2080 Ti, le 2080 et le 2070 dans leur ensemble,»qui, dans son contexte, semble indiquer un manque de matériel de raytracing dans les cartes graphiques de niveau inférieur (apparemment, celles basées sur le silicium TU106 potentiel et les variantes de niveau inférieur). Ce ne sont que des spéculations - basées sur les commentaires de Kress, cependant - mais si cela se traduit par la réalité, ce serait un énorme faux pas pour NVIDIA et le raytracing en général. La majorité des jeux du marché sur les cartes graphiques de niveau inférieur à ** (la série 20 a même vu une hausse des prix pouvant atteindre 499 $ pour le RTX 2070…), et le fait de ne pas ajouter de matériel RT aux graphiques de niveau inférieur exclurait un énorme partie de la base de joueurs des effets de lancer de rayons. Cela signifierait que les développeurs ajoutant les technologies RTX de NVIDIA et mettant en œuvre le DXR de Microsoft dépenseraient des ressources de développement pour la plus petite partie des joueurs - ceux qui ont des solutions discrètes hautes performances. Et nous avons vu dans le passé ce que les développeurs pensent de consacrer leur temps précieux à de telles fonctionnalités. De plus, si cette séparation des cartes graphiques par le support RTX (ou son absence) devait se produire, quelle serait la gamme de NVIDIA? Cartes graphiques GTX jusqu'au GTX 2060 (et peut-être 2060 Ti), et RTX vers le haut? Dilluer la marque NVIDIA via GTX et RTX ne semble pas être un choix judicieux, mais bien sûr, si cela devait se produire, ce serait bien mieux que de conserver le préfixe RTX dans tous les domaines.

Cela pourrait également être un cas simple où il n'est pas possible d'inclure du matériel RT sur des GPU plus petits et moins performants. Comme les fuites de performances et les aperçus nous le montrent, même le haut de gamme de NVIDIA RTX 2080 Ti ne peut fournir que 40 à 60 FPS à 1080p dans des jeux tels que les prochains Shadow of the Tomb Raider et Battlefield V (DICE a même dit qu'ils devaient atténuer les niveaux de raytracing pour atteindre des niveaux de performances jouables). Les améliorations des performances jusqu'à la sortie pourraient amener le FPS à un certain point, mais tous les signes indiquent une diminution nécessaire de la résolution de rendu pour que la nouvelle série 20 de NVIDIA puisse faire face au calcul de raytracing ajouté. Et si les performances ressemblent à celles-ci sur la plus grande matrice Turing (révélée) de NVIDIA, avec sa gamme complète de cœurs RT, nous ne pouvons qu'extrapoler à quoi ressembleraient les performances de lancer de rayons dans les matrices réduites avec un nombre inférieur d'unités d'exécution RT. Peut-être que cela n'aurait pas beaucoup de sens d'ajouter les coûts accrus et la zone par matrice de ce matériel dédié, si le lancer de rayons ne pouvait être pris en charge que dans des niveaux jouables à 720p. Dans l'ensemble, il semble à cet éditeur que la séparation des cartes graphiques via les capacités RTX serait une erreur, non seulement en raison de la fracturation de la base d'utilisateurs, mais aussi parce que le plus grand nombre de joueurs joue à ** 60 et à des niveaux inférieurs. Les développeurs ne seraient pas aussi enclins à ajouter RTX à leurs jeux dans une si petite base d'utilisateurs, et NVIDIA chercherait à diluer sa marque de jeu via RTX et GTX - ou risquerait de confondre les clients en marquant une carte non RTX avec la marque RTX. Si l'un de ces scénarios se réalise, je risque de dire qu'il aurait pu être trop tôt pour le lancer de rayons - même si j'applaudis NVIDIA pour le faire, de toute façon, et pour pousser le rendu graphique plus loin. Mais peut-être que le timing et la technologie auraient pu être meilleurs? Mais je suppose que nous attendons tous mieux les évaluations de performances réelles, non?
Source: NVIDIA via Seeking Alpha