Rollercoaster lundi pour AMD alors qu'il perd Jim Anderson, ferme au-dessus de 25 $ en cours de bourse



It has been a rollercoaster Monday for AMD as it bled yet another bright executive. Jim Anderson, who led Computing and Graphics Group after the departure of Raja Koduri, and who is rumored to have conceived the idea of Threadripper and the client-segment monetization of the 'Zen' architecture, left AMD to become CEO of Lattice Semiconductor, a company that designs FPGAs. Anderson will be paid an inducement award of company shares valued up to $2.9 million.

Le même jour, le titre AMD a franchi la barre des 25 $ pour clôturer à 25,26 $, en hausse de 5,34%, un sommet historique depuis 2006, alors qu'Intel commençait à reprendre pied avec sa famille de processeurs Core. Cela porte la capitalisation boursière de l'entreprise à 22,9 milliards de dollars. AMD est mieux financé que jamais (en plus de 12 ans), pour démarrer un nouveau projet de GPU, par exemple. Le CTO Mark Papermaster, dans un article de blog d'entreprise, a assuré aux clients qu'AMD va tout faire avec 7 nanomètres, et il pourrait s'appuyer davantage sur TSMC pour atteindre ses objectifs de feuille de route de CPU et GPU 7 nm premier sur le marché d'ici la fin de la année.

Sources: Lattice Semiconductor (Businesswire), AMD (Google Finance), AMD CTO Blog