samsung tue la production de la célèbre mémoire b-die ddr4 en faveur ou à des densités plus élevées - Samsung

Samsung tue la production de la célèbre mémoire DDR4 B-die en faveur ou à des densités plus élevées



As the world becomes more and more centered on data, as well as its processing and storage, increased memory density across products is becoming more of a necessity. It seems that out of this necessity and a need to streamline its memory production towards favoring denser outputs, Samsung is killing of the famous B-die chips, which were - and still are - part of a love affair with any enthusiast's Ryzen desktop.

Les problèmes de compatibilité de la mémoire avec la première génération de Ryzen ont pris du temps à se dissiper et n'ont pas disparu complètement; cependant, les overclockeurs ont rapidement constaté que les circuits intégrés de mémoire les plus stables et les plus overclockables étaient tous du type Samsung B-die. Maintenant, la société a mis à jour son catalogue de produits pour refléter le statut EOL (Fin de vie) des matrices B, en le remplaçant par des produits M-Die et A-Die plus denses. Les matrices M étaient censées apporter des densités de 32 Go à un seul rang de mémoire - et ont apparemment été siphonnées aux applications serveur et laissées de côté pour les achats des consommateurs), tandis que les nouvelles matrices A augmentent la densité de mémoire par IC, ce qui signifie moins de ceux-ci sont nécessaires pour atteindre la même empreinte mémoire finale. On ne sait pas encore si ceux-ci présenteront la même compatibilité et l'overclockabilité Ryzen que leurs prédécesseurs B-die, mais cela rendrait beaucoup de passionnés légèrement mécontents - et augmenterait la valeur des offres B-die dans n'importe quelle seconde. à main levée - s'ils ne l'ont pas fait. Sources: Tom's Hardware, Samsung Product Catalog