toshiba annonce la norme de mémoire non volatile à prise xfmexpress - Toshiba

Toshiba annonce la norme de mémoire non volatile à prise XFMExpress

Toshiba Memory today announced XFMExpress, a new standard of socketed internal non-volatile memory for use in thin-and-light consumer electronics, ultra-thin notebooks, and IoT devices. XFMExpress seeks to solve the increasing problem of repairability of thin-and-light devices, in which the SSD is hardwired onto the device's mainboard and non-replaceable. Toshiba believes M.2 doesn't fully meet the Z-height requirements of today's thin-and-light device designers, and hence there is need for a new space-saving storage device standard that remains internal to the device, but allows for repairability by swapping out the storage device.

Cela ne rivalise pas avec SD Express, car il n'est pas proposé comme solution de stockage amovible, mais plutôt comme un périphérique de stockage interne facile à remplacer. L'effort XFMExpress se compose de deux composants, la carte XFMExpress, qui a des dimensions à peu près similaires à une carte SD (14 mm x 18 mm x 1,4 mm), mais les performances et la capacité rivalisent avec les SSD M.2 NVMe à part entière; et une nouvelle prise Toshiba conçue en partenariat avec JAE (Japan Aviation Electronics corp). Cette prise, faite d'acier et de points de contact qui ont été directement soudés sur la carte mère de l'appareil, est un LGA, avec un mince (<0.2 mm thick) retention brace. La norme XFMExpress utilise PCI-Express x4 comme couche physique et le protocole NVMe, ne nécessitant aucun pilote supplémentaire pour les systèmes d'exploitation et micrologiciels compatibles NVMe. La norme utilise actuellement PCI-Express gen 3.0 x4, mais incorporera PCI-Express gen 4.0 x4 «très bientôt». Sous le capot, un module XFMExpress a un contrôleur, un cache DRAM et un flash NAND 3D empilé, et est capable d'utiliser au maximum la bande passante de l'interface.