Sans silicium, Intel marque la première victoire en conception d'ordinateur Exascale pour les graphiques Xe - AURORA Supercomputer



This here is an interesting piece of tech news for sure, in that Intel has already scored a pretty massive design win for not one, but two upcoming products. Intel's 'Future Xeon Scalable Processors' and the company's 'Xe Compute Architecture' have been tapped by the U.S. Department of Energy for incorporation into the new AURORA Supercomputer - one that will deliver exascale performance. AURORA is to be developed in a partnership between Intel and Cray, using the later's Shasta systems and its 'Slingshot' networking fabric. But these are not the only Intel elements in the supercomputer design: Intel's DC Optane persistent memory will also be employed (in an as-of-yet-unavailable version of it as well), making this a full win across the prow for Intel.

Le supercalculateur AURORA doit être livré au Laboratoire national d'Argonne d'ici 2021, dans le cadre d'un contrat de 500 millions de dollars (dont 146 millions pour Cray). C'est un grand pas en avant pour Intel, qui garantit un incroyable mouvement de relations publiques pour ses CPU et GPU (même si pour les parties à venir de ceux-ci, dont les performances ne sont en aucun cas finalisées). Cette victoire est particulièrement intéressante dans la mesure où AMD et NVIDIA (en particulier NVIDIA) ont été à l'origine de presque toutes les victoires du super-ordinateur à accélération de calcul GPU, donc pour Intel d'accrocher cette conception si tôt, cela apportera certainement beaucoup d'attention à son Xe architecture graphique entre institutions. AURORA a été conçu pour passer en revue l'analyse des données, les charges de travail HPC et AI à un rythme exaFLOP, et incorporera OneAPI d'Intel pour l'intégration du système. Sources: Intel AURORA Announcement, CNET